mercredi 27 novembre 2013

Anecdote


     Les hélicoptères classiques ne peuvent dépasser environ 350 km/h. Ceci n'est pas dû à un problème technique mais physique. En effet, si la vitesse de la pale avançante dépasse le mur du son, celle-ci décroche provoquant inéluctablement le crash de l'hélicoptère. Le phénomène opposé est lui aussi très dangereux : si l'hélicoptère avance trop vite, alors la pale reculante risque de tourner trop doucement et n'aura plus de portance.

C'est pourquoi les ingénieurs planchent aujourd'hui sur de nouveaux types de machines pour dépasser cette vitesse. Ainsi, il existe des hélicoptères hybrides qui possèdent deux rotors qui, une fois en vol, basculent pour transformer l'hélicoptère en avion.


 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire