mercredi 25 septembre 2013

Les Lunettes Google pour les nul(le)s


Invention du siècle... ou un bide absolu ?



 

A moins de vivre dans une grotte, vous en avez surement entendu parler, Les lunettes Google seront bientôt disponible. Rarement un produit n'aura été présenté avec autant de force plusieurs mois avant sa commercialisation… Alors ? Invention ou gros bide.







Les Google Glass sont des lunettes que Google pense commercialiser en 2014, affichant des informations issues d'Internet en réalité augmentée (principe de surimpression de la vue classique). En gros, des images se juxtaposent à ce qu'on peut voir de façon naturelle.
Les Google Glass sont pour le moment réservées aux Américains, pour des raisons réglementaires liées aux règles d'exportation de produits pouvant avoir une visée militaire. La firme Google les a proposées en pré-vente dans une Explorer Edition pour  les développeurs présents à la conférence, à 1 500 dollars pièce. Le prix sera bien sûr moins élevé pour le prix public final, lors de la mise en vente dans moins d'un an, mais l'on ne sait pas encore dans quelles proportions.

Les Google Glass intègrent un processeur, une mémoire flash, une batterie, une caméra, 1 haut-parleur, 2 microphones, une antenne Wi-Fi, une connexion Bluetooth ainsi qu'un accéléromètre, un gyroscope et un compas. Les Google Glass ne possèdent pas la 3G, il faut donc les relier à son téléphone grâce au Bluetooth pour pouvoir recevoir les informations d’internet. Faut-il le préciser, il ne s'agit évidemment pas d'une paire de lunettes de vue, car elles n'y a qu'un seul verre (devant l'œil droit) et pas de corrections.


Concrètement, pour utiliser ces lunettes, vous n'avez rien à faire, ou bien simplement leur parler !
  • dites "prendre une photo" pour qu'elles prennent immédiatement une photo
  • dans le même ordre d'idées, vous pouvez filmer ce que vous êtes en train de voir
  • ces photos ou vidéos peuvent être partagées avec vos amis / contacts
  • obtenez un guidage GPS de votre itinéraire directement en surimpression de ce que vous voyez
  • enregistrez un message audio à envoyer
  • demandez une information de type encyclopédique, par exemple l'année de construction du monument qui est devant vous, vous aurez la réponse immédiatement sous les yeux
  • obtenez une traduction instantanée d'une phrase que vous dictez
  • obtenez des informations sans même les demander, comme dans le très bon Google Now (Par exemple : une personne qui marche dans un aéroport, ses lunettes lui indiquent quel vol elle doit prendre, lui confirment qu'il est à l'heure et précisent dans combien de temps elle doit embarquer, sans qu'elle ait eu besoin de le demander) 

 

Selon TechRadar, Google teste la possibilité d'intégrer son dispositif sur une monture de lunettes classiques. Ce qui serait a mon humble avis, une bonne idée.

 


Technologiquement, le produit est impressionnant. Mais son succès commercial reste à voir. Esthétiquement, combien sont prêts à porter des lunettes qui, malgré les efforts de design remarquables, restent perturbantes ? Est-on prêt, vraiment, à porter des lunettes qui partagent toute notre vie en permanence ? Est-on vraiment prêt à porter des lunettes qui permettront à Google d'en savoir immensément plus sur nos habitudes, les lieux que nous fréquentons, les gens que nous rencontrons, la nourriture que l'on mange, surtout après les récentes révélations du scandale PRISM ... ? 

Google est avant tout une entreprise qui collecte des données pour les exploiter à des fins commerciales. C'est sa raison d'être. Or seul Google sait jusqu'où il est prêt à aller avec ses Google Glass. Une chose est sûre : vu les moyens déployés, Google a de grandes ambitions.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire